Bruno Clavier et Inès Gauthier

"L'inceste ne fait pas de Bruit"

Maud Séjournant

Mercredi 22 Septembre 2021 à 20h, 

 

dans la salle Glycines du Forum 104

 

Présentés par Danièle Flaumenbaum,

 

Présentation de leur livre ;

L'inceste ne fait pas de Bruit

Des violences sexuelles et des moyens d'en guérir

 

Ce livre nous concerne toutes et tous, de près ou de loin, qu’on le sache ou qu’on l’ignore, qu’on le dise ou qu’on le taise. Il accompagne la libération de la parole, donne du sens, et oeuvre pour la prévention des violences sexuelles. Il offre à la fois des témoignages et une parole thérapeutique ; et s’il éclaire les victimes, il montre aussi les bourreaux. Cela tient à ses deux auteurs : Bruno Clavier, qui a lui-même subi des violences sexuelles dont un inceste, soigne les victimes ; Inès Gauthier, quant à elle, essaie d’empêcher les agressions.

Il sera beaucoup question ici de l’amnésie post-traumatique et de l’amnésie infantile, si importantes pour comprendre que plus les violences sexuelles ont lieu précocement dans l’enfance, plus il est difficile – mais pas impossible – de s’en souvenir. On évoquera aussi la responsabilité d’une partie de la psychanalyse dans la non-prise en compte de ces violences. Enfin, ce qui se passe dans la tête des agresseurs ou dans celle des personnes qui pourraient passer à l’acte sera décrypté.

 

Dans tous les cas, il s’agira de guérir. Guérir pour ne plus subir, guérir pour ne plus détruire.

 

Bruno Clavier, psychologue clinicien, psychanalyste et formateur en transgénérationnel au sein du Jardin d’idées, est l’auteur des Fantômes familiaux (2013-Payot), qui s’est imposé immédiatement comme une référence, ainsi que des Fantômes de l’analyste (2017-Payot) et Ces enfants qui veulent guérir leurs parents (2019-Payot), composé d’histoires fortes est aussi un livre de prévention, tant les enfants, beaucoup plus que les adultes, ont le pouvoir de guérir vite et de manière spectaculaire.

 

Inès Gauthier, psychologue clinicienne, diplômée de l'Ecole des Psychologues Praticiens (EPP/Psychoprat) à Paris. Exerce en cabinet libéral à Paris, et travaille également au sein de l'Antenne de Psychiatrie et de Psychologie Légales (APPL 92) dirigée par le Dr. Roland Coutanceau, où elle anime des groupes de parole thérapeutiques d’auteurs de violences sexuelles et conjugales.