Elisabeth Rochat de la Vallée

JI 幾  L’IMPERCEPTIBLE AMORCE

Twaminik Dominique Rankin

Mercredi 4 Décembre 2019 à 20h, dans la salle Nymphéas

du Forum 104

 

Présenté par Danièle Flaumenbaum,

 

Que ce soit le subtil commencement d’un mouvement dans la substance, dans des évènements ou dans l’esprit, l’imperceptible amorce (ji 幾) représente le point de bascule qui décide de la direction prise par le cours des choses. Elle oriente les mutations et transformations qui forment la réalité de tout ce qui existe. Elle est ce qui permet le passage de ce qui n’a pas encore de forme ou d’existence à une existence avec ses caractéristiques et qualités. Elle est ainsi fondamentale dans toute pratique thérapeutique qui s’attache à saisir ces moments de passage et les développements potentiels qu’ils contiennent.

 

Après des études en Lettres Classique et en Philosophie, Elisabeth Rochat de la Vallée a étudié le chinois à Paris et à Taiwan.

Avec le Père Claude Larre ( 2001), elle a travaillé la langue classique et la pensée chinoise ancienne, particulièrement taoïste, et avec le Dr Jean Schatz (1984) l’approche théorique et pratique de la médecine traditionnelle.

Avec le P. Larre, elle a collaboré à la fondation et au développement de l’Institut Ricci de Paris et œuvré à la réalisation du Grand Ricci, dictionnaire encyclopédique de la langue chinoise. Elle est directrice de l’enseignement à l’Ecole Européenne d’Acupuncture. Elle enseigne les fondements de la médecine, la pensée chinoise et la langue classique en France et dans une vingtaine d’autre pays. Elle a écrit de nombreux livres et des articles sur ces sujets.